Khartoum, 28 Fév. 2021 (SUNA)- Le responsable de l'éducation et des médias au bureau de l'UNESCO à Khartoum, le Dr. Ayman Badri, a souligné l'importance d'élaborer une carte de route pour la soudanisation du contenu d'un guide de formation des formateurs pour savoir comment renforcer les capacités de dénonciation de la violence contre les filles et les femmes.

 

Badri a déclaré, lors d'un symposium de formation sur le renforcement des capacités des journalistes à rédiger des rapports sur la violence à l'égard des femmes et des filles, sous les auspices du ministre de la Culture et de l'Information à SUNA, que l'UNESCO a traduit ce guide de l'anglais vers l'arabe par une équipe de spécialistes dans le domaine de la traduction, des sciences de la femme et du genre .

 

Il a ajouté que le guide cible les journalistes et professionnels des médias soudanais, en particulier ceux qui s'intéressent aux problèmes des femmes et à la violence, à condition qu'il fournisse une référence et une méthodologie d'orientation qui les aide à mener une couverture médiatique qui respecte la vie privée et la dignité de l'être humain.

 

Il est à noter que le symposium a été organisé par le ministère de la Culture et l’Information en coopération avec le Comité national soudanais, l'UNESCO et Aide italienne.

Fin

Tahani

أخبار ذات صلة