Khartoum, 28 fév. (SUNA) - Le porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture et de l'Information, Hamza Baloul, a donné samedi un éclaircissement aux médias et à la presse lors du forum d'information de SUNA sur les résultats des réunions du Conseil des ministres.

 

Ci-dessous, un résumé du communiqué fait par le ministre sur les réunions du cabinet qui ont eu lieu à l'Académie supérieure de sécurité dans la région de Soba à l’est de Khartoum.

 

Le communiqué indique que les réunions intensives étaient caractérisées par un esprit positif de travail d'équipe et de véritables efforts pour resserrer la vision du gouvernement de transition pour accomplir les tâches de la glorieuse révolution de décembre, conformément aux cinq priorités précédemment annoncées par le Premier ministre après leur discussion avec tous les partenaires de la transition et les soumettant à des consultations entre les segments de la société soudanaise.

 

Le communiqué explique que la réunion avait finalisé la mise en date du projet et des programmes conformément aux cinq priorités fixées comme suit: -

 

Premièrement: le secteur économique et social: -

 

- Le contrôle de l'Etat sur les exportations d'or, avec la Banque centrale du Soudan pour prendre en charge l'achat d'or aux cours boursiers mondiaux et l'exporter, avec l'accélération de la mise en place d'une bourse de l'or soudanaise. 2- Fournir des services de base représentés dans: l'eau potable et l'éducation publique gratuite. - Localiser l'industrie des médicaments pour couvrir 60% des besoins la première année et soutenir le programme de traitement gratuit pour inclure les médicaments pour toutes les maladies chroniques, les soins de santé primaires, les accidents, les blessures et les urgences, en plus des programmes des centres nationaux.

 

3-Autonomisation des femmes dans les affaires publiques en utilisant le plan national pour la décision 1325, et formulation d'une stratégie globale pour l'inclusion des femmes dans tous les aspects de la vie. 4- L'inclusion des personnes handicapées dans les domaines économique, social et politique. 5- Réaliser des projets d'électricité et de pétrole avec une augmentation de 50%. 6- Expansion horizontale et verticale de l'agriculture pluviale et irriguée: -Ajout de 15 millions de feddans au secteur pluvial et augmentation de sa productivité de 15%. - Ajout de 200 000 feddans au secteur irrigué dans les périmètres de Toker, Al-Gash, augmentant la productivité de 30%. 7- Réhabilitation et développement du port de Port-Soudan et augmentation du transport maritime et de la capacité ferroviaire. 8- Réhabiliter l'entretien des quarantaines, des laboratoires vétérinaires et des abattoirs, et fournir de l'eau potable au troupeau pour assurer une augmentation des exportations de bétail.

 

Deuxièmement: l'axe de la paix: -

 

1- Fournir les ressources nécessaires pour mettre en œuvre l'Accord de Juba pour la paix au Soudan conformément à ses échéanciers convenus. 2- Projets visant à assurer la sécurité, les services d'eau, la santé, l'électricité, l'éducation et les communications dans les zones touchées par la guerre. 3- Retour volontaire des réfugiés et des personnes déplacées dans leurs lieux d'origine. 4- La reprise des négociations avec le Mouvement populaire de libération du Soudan (Nord) dirigé par Abdel Aziz Al-Hilo, et la communication avec le Mouvement de libération du Soudan (dirigé par Abdul -Wahid Mohamed Nour) pour achever le processus de paix. 5- Lancer une campagne nationale pour prêcher avec la paix, diffuser la culture de la tolérance et de la coexistence pacifique, lutter contre le racisme et réaliser des réconciliations à travers des programmes sportifs, de plaidoyer, culturels et de sensibilisation. 6- Commencer à terminer et à établir des infrastructures telles que les chemins de fer, les routes et les ponts.

 

Troisièmement: l'axe de la sécurité: -

 

 1- Convenir d'une stratégie globale de sécurité nationale conforme à une pure doctrine nationale pour défendre la patrie et le système constitutionnel, visant à la mise en place: - d'une armée nationale professionnelle et unifiée - Réforme des services généraux de renseignement et de police - Mise en place de la organe de sécurité interne - Sécurisation des frontières - le désarmement, la démobilisation et la réintégration 2- Amélioration de l'état civil et renforcement des systèmes d'immigration 3- Maintien de la sécurité à travers les forces conjointes - Lutte contre la contrebande - Protection des civils - Sécurisation des voies de retour volontaire des personnes déplacées et réfugiés - Collecte d'armes et contrôle des véhicules légalisés en coordination avec les autorités compétentes.

 

Quatrièmement: l'axe des relations extérieures: -

 

1-   Réactiver le rôle du Soudan dans les forums internationaux et restaurer son rôle dans l'environnement africain, tout en donnant priorité et spécialité aux relations avec l'État du Soudan du Sud et les pays voisins au service de la paix, de la sécurité et du développement. 2- Ouverture aux organisations régionales et internationales et renforcement du rôle du Soudan en leur sein, Réactivation de la présence du Soudan dans les organisations dont il est déjà membre. Activation des relations du Soudan avec les organisations hébergées sur ses territoires. Rejoindre les organisations et les fonds qui soutiennent la croissance économique et la bonne gouvernance. 3- Désamorcer la crise avec l'Etat éthiopien, tout en affirmant la souveraineté du Soudan sur ses terres et en assurant sa sécurité hydrique.

Seif

أخبار ذات صلة